Skip links

édition d’art photographique

En 1992, ARCHES® fut le premier moulin à développer un papier spécifique pour les tirages photographiques au platine, palladium et les cyanotypes : ARCHES® Platine.
Un tirage au platine possède une plus large gamme de gris. Il restitue plus de détails du négatif qu’un tirage argentique, apportant plus de nuances et de profondeur à l’image.

Cette technique, prisée par les artistes de la photo sécession, les maîtres modernes comme Paul Strand ou Joseph Sudek, et ravivée dans les années 1980 par Irving Penn, produit des tirages peu fragiles, dont la surface ne se brise pas, dont l’image ne passe pas à la lumière du soleil, une œuvre d’art à l’épreuve du temps.