Skip links

ARCHES®, Entreprise du Patrimoine Vivant

EPV_signature

Le Moulin à papier d’Arches a obtenu le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » pour la première fois en 2017. Ce précieux label vient de lui être attribué à nouveau pour une durée de 5 ans.

Le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant)

« Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) est un label délivré par l’Institut National des Métiers d’Art. Unique distinction d’Etat associé à la reconnaissance des savoir-faire d’exception, le label EPV souhaite valoriser les entreprises d’excellence française. Il rassemble aujourd’hui 1400 prestigieuses maisons attachées à l’excellence de leur savoir-faire industriel ou artisanal et à la haute qualité de leurs produits.

Les entreprises labellisées EPV maintiennent leur activité de production en France, dans des secteurs à forte valeur ajoutée. Pour la plupart présentes sur les marchés internationaux, elles exportent ainsi une image d’excellence et le savoir-faire emblématiques de la France. Véritables ambassadrices du sceau « made in France », elles forgent jour après jour l’identité économique et culturelle française. Elles savent associer tradition et innovation, savoir-faire et créativité, travail et passion et assurent la pérennité de notre patrimoine.

Quelles entreprises peuvent prétendre au label EPV ?

Pour obtenir le label « Entreprise du Patrimoine Vivant », les entreprises doivent répondre à au moins deux des critères de chacune des trois catégories suivantes :

  • Détenir un patrimoine économique spécifique, qui peut être constitué d’équipements ou de documentations techniques rares. Il peut comprendre également les droits de propriété intellectuelle de l’entreprise ou se traduire par la mise en œuvre d’une démarche active de création ou d’innovation.
  • Détenir un savoir-faire rare, notoire et indiscutable, exclusif ou partagé avec un nombre très limité d’entreprises. Il peut s’agir d’un savoir-faire non accessible par les voies de formation normales et dispensé par l’entreprise elle-même, ou d’un savoir-faire d’excellence justifié soit par des titres, diplômes ou récompenses de haut niveau, soit par une expérience professionnelle de durée significative permettant d’exécuter des travaux complexes.
  • Disposer d’une notoriété liée à son implantation géographique, son nom ou sa marque et/ou exercer une démarche de responsabilité sociétale.

Le processus de sélection est complet et gage d’excellence : examen du dossier de candidature par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), rédaction d’un rapport d’instruction par des Personnalités Qualifiées nommées par Arrêté Ministériel, visites des sites de production par des experts du métier et décision d’attribution remise par les préfets de région.